Menu
Donnez votre avis

Epic Games monte à l'assaut de Steam

Benjamin Walewski - mercredi 5 décembre 2018 - 19:57
Epic Games monte à l'assaut de Steam
Fort du succès de Fortnite, le studio vidéoludique veut créer sa propre plateforme de distribution de jeux vidéos.

(CCM) — 2018 a décidément été une année de rêve pour le studio américain de développement de jeux vidéo Epic Games. Son jeu Fortnite est de loin le plus gros carton vidéoludique de l'année, avec près de 200 millions de joueurs inscrits, et fait déborder son coffre-fort : près de 55 millions dollars engrangés rien qu'en octobre dernier. Avec de tels moyens, Epic Games a décidé de terminer l'année en beauté en se payant sa propre plateforme de vente en ligne de jeux vidéos.


En présentant sa plateforme (lien en anglais), Epic Games ne se cache même pas de vouloir faire la nique à Steam, le plus important distributeur en ligne de jeux vidéos... et propriété du studio concurrent Valve. Graphique à l'appui, Epic Games promet aux créateurs de jeux vidéos 88% des revenus de vente de leurs titres; au lieu des 70% reversés par Steam. Pour enfoncer le clou, si un titre utilise le moteur de jeu vidéo Unreal Engine (autre création d'Epic Games); le studio "couvrira les 5% de redevance de moteur correspondant aux ventes de la boutique". Autant d'arguments financièrement convaincants.

Ce n'est pas franchement une surprise car Tim Sweeney, le grand patron d'Epic Games, avait critiqué à plusieurs occasions la marge exorbitante prise par Steam, mais également par les magasins en ligne d'Apple et de Google... Si Fortnite n'est toujours disponible sur le Play Store Android, ce n'est pas un hasard, c'est avant tout parce que Google prends 30% des revenus et qu'Epic Games estime ce tarif injustifié. En conséquence de quoi, l'Epic Games Store devrait aussi arriver sur Android en 2019, et dès la fin de cette année sur PC et Mac. La liste des premiers jeux sera d'ailleurs divulguée ce vendredi lors de la cérémonie des Game Awards.

Si l'arrivée de l'Epic Games Store sur Android ne risque sans doute pas de menacer Google, la version PC et MAC risque fort de mettre à mal le monopole actuel de Steam… A condition que les créateurs de jeux vidéos suivent, mais au vu des avantages financiers promis par Epic Games, il serait étonnant qu'ils boudent la future plateforme.

Photo : © Epic Games.


Ajouter un commentaire

Commentaires

Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Android Keyboards | Harry Shannon | Microsoft Windows 98 Second Edition x86 MSDN HUN